samedi 24 février 2018 à 20h

Les Marges de l'universel

Cette conférence gesticulée politisée et poétisée propose un regard
situé et incarné de l'histoire coloniale française et interroge sa
continuité dans le présent. Construite en aller retour entre le roman
national et l'histoire individuelle de la conférencière, elle révèle la
fracture raciale à l'oeuvre dans la société française, questionne les
représentations de l'imaginaire collectif sur le corps des femmes
noires et dénonce le racisme systémique historiquement construit
et socialement entretenu.

C'est une réponse aux agressions racistes et sexistes, à la
misogynoire, aux assignations, un parti pris pour dénoncer les
failles et les impacts du mythe de l'universalisme sur une trajectoire
de vie, et proposer, depuis la marge, de nouvelles grilles de lecture
de l'environnement social et politique français.

Document au format PDF:

Réservation au 06 40 84 37 37 en raison de la petite jauge d'accueil.