lundi 23 avril 2018 à 20h30

Ciné-Débat "Home squat le wagon des punks" Sur les squats à St Brieuc

2 parties : 1 2

L'université populaire de Rennes 2 vous invite pour la diffusion du film "Home squat - Le wagon des punks (sur les squats à St-Brieuc) suivi d'une rencontre-débat avec son réalisateur Larbi Benchiha.

Entrée libre.

https://www.facebook.com/events/2065991736764…

Synopsis :

L'histoire a commencé l'hiver 1997 à Saint Brieuc : une quinzaine de jeunes punks campe au pied de l'église Saint Guillaume. Le groupe, expulsé d'un squat quelques jours plus tôt, réclame le droit au logement. En attendant de trouver une solution durable, la ville et les services de l'état leur proposent de s'installer dans un wagon désaffecté au port du Légué. Une solution transitoire pour répondre à un besoin urgent de logement.

Les punks du wagon ont un principe : la vie ne doit comporter aucune contrainte matérielle ou morale. Chacun est libre d'exprimer ses velléités artistiques sans entraves. Ils ne réclament rien à personne, si ce n'est cette philosophie simple ... « On ne demande rien à personne, qu'on nous emmerde pas! ». Sauf que dans le cas du wagon, le provisoire a duré... Le wagon est resté plusieurs années au même endroit, et les punks aussi. La situation a fini par agacer... Elle a agacé des voisins lassés de cohabiter avec des jeunes qui dérangent, les politiques, les usagers du port, les commerçants : un casse-tête pour les pouvoirs publics qui ont décidé de détruire le wagon fin 2004.

Ce film est avant tout, une immersion dans un monde parallèle qui vit (survit) au bord et en marge du notre...

Faut-il interdire, aménager ou légaliser les squats ?
Je ne tiens pas à répondre à cette question. Ce n'est pas mon propos. Les squats, qu'on le veuille ou non, sont là, ils existent malgré nous.
Dans l'imaginaire collectif, ce sont des zones de non droit. Ils inspirent l'insécurité, ils alimentent les peurs. Ils sont générateurs de déviances mais ils sont aussi, à leur manières, producteurs de liens.
Est-il alors possible de changer notre regard ? Ces squats pourraient-ils être un sas pour l'insertion de ceux qui sont sur la voie de la rupture des liens sociaux. Souvent, pour des jeunes "paumés", ils sont l'ultime recours contre la spirale de l'isolement social et la rupture définitive...
Ce film s'articule autour de cette idée : en quoi la situation de squat constituerait parfois, le dernier maillon qui maintient actif le lien d'intégration dans la société des hommes.


L'Université de Rennes 2 était censée fermer pour les vacances la semaine du 23 au 29 avril, mais cette année, les vacances n'auront pas lieu, en tout cas pas pour les luttes !

Venez nombreuses et nombreux assister et débattre aux ateliers, conférences, et projections qui auront lieu. Construisons ensemble la convergence des luttes dans notre belle université populaire !

Toutes ces activités auront lieu sur le campus de l'Université de Rennes 2 dans les amphis du bâtiment B.